Menu
Menu
Nos prestations

Panneaux solaires

Autoconsommation

Particuliers

Professionnels

Dès le premier trimestre 2022, une nouvelle augmentation du prix de l’énergie en France est-elle à prévoir ?  

04/10/2021

 

Que va-t-il se passer concernant le prix de l’électricité et du gaz en France d'ici 2022 ? Comment y remédier afin de réaliser des économies sur le long terme ? Sunalya, votre partenaire photovoltaïque installé en plein-coeur de Bordeaux, vous accompagne tout au long de votre transition énergétique en vous présentant l'autoconsommation solaire accessible via les panneaux solaires. 

 

 


 

Depuis 2007, soit la date de l’ouverture à la concurrence, les tarifs de l’électricité ont grimpés de 60%. En effet, on constate qu’une facture d’électricité annuelle d’un montant de 1000€ en 2007 est aujourd’hui passé à 1600€. L’électricité n’est pas la seule énergie à voir son tarif explosé. On assiste également à l’explosion du prix du carburant ( qui pourrait même atteindre 2€ le Litre d’ici 2022), ainsi que celui du gaz. En seulement 2 ans, nos factures d’électricité ont subi une augmentation considérable qui atteint 25%. 

 

À partir de janvier 2022, une nouvelle augmentation du prix de l’énergie est envisagée et celle-ci pourrait atteindre 10%. Ce chiffre correspond à une hausse de 150€ en moyenne sur la facture d’électricité annuelle d’un foyer qui se chauffant à l’électricité. 

 


 

 

Pourquoi le prix de l’électricité augmente ? 

 

 

Pour expliquer cela, il faut savoir qu’il existe un marché unique de l’électricité Européen, qui est obligé de s’aligner sur le prix du Gaz. À la suite de la crise sanitaire du Covid-19, la demande en énergie a fortement augmenté ce qui a engendré une très forte hausse du prix du gaz en Europe et par conséquent cela a engendré une hausse du prix de l’électricité. 

 

Le 26 septembre dernier, Bruno Le Maire a pris la parole concernant cette augmentation qu’il juge comme étant « aberrante ». Le ministre français de l’économie a donc expliqué que « Nous, en France, on s'approvisionne en électricité à partir des centrales nucléaires et de l'énergie hydraulique, donc on a une énergie décarbonée et un coût très bas, mais le marché unique de l’électricité Européen fait qu'il y a un alignement des prix de l'électricité sur les prix du gaz » Il a décrit les règles du marché unique de l’électricité comme étant « obsolètes » et invite à « revoir de fond en comble le fonctionnement de ce marché unique de l’électricité » car à ce jour « les Français en payent la facture d’une manière qui est incompréhensible pour eux et qui est totalement inefficace du point de vue économique ». 

 

Pour modifier cela, le ministre de l'Economie va donc lancer une concertation avec ses homologues européens dans l’objectif de réformer le marché unique de l'électricité. 

 

Jean Castex a également annoncé le 30 septembre, que le gouvernement va empêcher cette hausse en réduisant le montant des taxes actuellement en vigueur, pour envisager une hausse limitée à 4% et non de 12% comme il l'était envisagé. Concernant le prix du gaz en France, une hausse de 12,5% va être appliquée dès le début 2022, mais celle-ci devrait être la dernière selon le Premier Ministre. D'après les experts, le prix du gaz devrait dégringoler à partir du mois d'avril. 

 


 

 

Mais comment y remédier afin de faire des économies ? 

 

 

Pour y remédier, il est possible d'investir dans le photovoltaïque. Si vous êtes propriétaire d’une maison, vous avez la possibilité d’installer des panneaux solaires en toiture ou au sol afin de pouvoir pratiquer l’autoconsommation solaire. En effet, cela consiste à produire et consommer sa propre énergie sans passer par un intermédiaire (fournisseur d'énergie).

 

Produire votre propre électricité est gratuit et vous pourrez même revendre votre surplus de production au réseau. C’est-à-dire que même si vous produisez mais que vous ne consommez pas cette énergie, celle-ci n’est pas perdu mais revendu. Donc en plus de faire des économies sur votre facture d’énergie, vous aurez également l’opportunité de bénéficier d’un revenu supplémentaire grâce à la revente d’énergie. Le prix du tarif de rachat de l’énergie est fixe et linéaire,  puisqu’il sera bloqué pendant 20 ans, ce qui vous permettra de ne subir les nouvelles réglementations du marché. 

 

On estime qu’en ayant une bonne gestion de notre consommation d’énergie et qu’en maitrisant au maximum l’utilisation de notre électricité la journée afin de limiter celle-ci la nuit, on pourrait autoconsommation jusqu’a 75% de notre consommation actuellement et par conséquent réaliser les mêmes économies financières sur notre facture d’énergie. 

Une centrale solaire à une durée de vie de 25 ans en moyenne et un projet solaire <6 kwc se rentabilise en 7 ans.

 

 

 

Retour aux actualités
Les avis clients
  • Un service de qualité, à l’écoute des besoins, réactivité et maîtrise de l’outil!
    LAFENETRE

74, rue Georges Bonnac
33000 Bordeaux

05 56 51 26 29

Du lundi au vendredi de 9h à 18h.